"Un général ne se rend jamais, même à l'évidence."

Des chercheurs de l’Université de Séoul ont réussi à créer un chien fluorescent grâce à la technique du clonage. Tegon, est donc le premier chien a pouvoir briller dans l’obscurité. Cette avancée génétique pourrait permettre aux scientifiques de soigner la maladie d’Alzheimer et de Parkinson.

 

« La création de Tegon ouvre d’incroyables perspectives. Le gène qui induit la fluorescence chez ce chien pourrait en effet être substitué à celui responsable de graves maladies chez l’homme« , explique Lee Byeong-chun, responsable des recherches.

 

Tegon, résultat de six années de recherche et de 3 millions de dollars d’investissement, est très précieux pour la médecine. Les chiens et les hommes ont au moins 268 maladies qui évoluent de manière identique. Cette femelle beagle génétiquement modifiée pourrait donc être utilisée

Je commente ^^

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :